top of page

La Boussole de la démarche locale en santé

Dernière mise à jour : 6 oct. 2022


Les coordinateurs ASV, CLS, CLSM*, et plus largement tout professionnel concerné par la coordination et la mise en place de projets en promotion de la santé, doivent mobiliser de nombreuses compétences et outils. Avec ou sans expérience, la prise de fonction peut parfois ressembler à un parcours d'obstacles...


*Ateliers Santé Ville, Contrats Locaux de Santé, Conseils Locaux de Santé Mentale : ces dispositifs ont pour mission de mettre en œuvre des politiques publiques à l’échelle d’un territoire (politique de la ville, de santé...).


« La Boussole » dresse un panorama des outils et compétences utiles à ces professionnels. Elle propose des pistes pour s’orienter lors de sa prise de poste mais aussi pour la suite. Il ne s’agit pas d’une liste de réponses clé en main, mais plutôt des réflexes à acquérir et des ressources à repérer. Loin d’être exhaustif, cet outil a été pensé pour s’adapter autant que possible à la multiplicité des contextes.


Initiative lancée par le Collectif Santé Ville IdF en 2019, « La Boussole » est maintenant disponible sur le site de PromoSanté IdF, mise à jour et enrichie grâce aux retours sur son utilisation.


Les origines de la Boussole


Les intitulés de postes varient : « coordinateur », « coordonnateur », « référent », « chef de projet », « chef de service » ... Ceux du champ d’action aussi : « démarche locale de santé », « ASV », « CLS », « CLSM », « santé publique », « promotion de la santé », « prévention », « santé mentale » ... Pourtant la feuille de route de nos métiers est similaire : coordonner localement des projets de santé publique et de développement social dans une démarche de Promotion de la santé, et animer le réseau des acteurs concernés. Le projet de construction de cet outil est issu de la Journée Régionale 2017, organisée par le Collectif Santé Ville Île-de-France (2015-2019), où « l’aide à la prise de poste » est proposée comme sujet de discussion d’un atelier et animée par Diane Barthet, Eleonora Capretti et Maïté Rolland.


Les coordinateurs et référents santé franciliens présents ont constitué un groupe de travail pour partager leur expérience et explorer ensemble les leviers facilitant la prise de poste.


Avec ou sans expérience, la prise de fonction de coordinateur santé est rarement immédiate. Pour aider les coordinateurs santé franciliens, le groupe a imaginé un outil intitulé « La Boussole » qui propose des pistes pour s’orienter dans la prise mais aussi la maîtrise de son poste.


Il ne s’agit donc pas d’une liste de réponses clé en main, mais plutôt des réflexes à acquérir et des ressources à repérer. Loin d’être exhaustif, cet outil a été pensé pour s’adapter autant que possible à la multiplicité des contextes dans lesquels évolue chaque professionnel missionné pour la coordination de démarches locales de santé en Ile-de-France.


L’ensemble des titres peuvent être parcourus, ou seulement celui d’intérêt. 2019 signe la première édition de cette « Boussole » sous l’égide du Collectif Santé Ville IdF, et l’automne 2021, la première mise à jour actualisée et enrichie grâce aux retours de chacun sur son utilisation, sous l’égide de PromoSanté IdF.



Rôle et objectifs des coordinateurs



Selon le Larousse, coordonner, c’est « Disposer de manière cohérente, et selon certains rapports, les différentes parties d’un ensemble dans une intention déterminée ». Cela pourrait être reformulé par « Faire travailler, dans un sens commun et autour d’un objectif partagé, des acteurs différents dans leurs missions, n’ayant pas toujours l’habitude de coopérer. Certains n’ayant même pas conscience que, de par leur position ou leurs missions, ils peuvent participer au côté des autres à la résolution du problème commun ».


[S. Charapoff et al. Coordonner un Conseil local de santé mentale : un métier à part entière L'information Psychiatrique 2020 ; 96 (7) : 561-7] Ainsi, la coordination territoriale en santé poursuit les objectifs suivants :


  • Promouvoir la santé, et diffuser les valeurs et principes de la Promotion de la santé

  • Réduire les inégalités socio-territoriales

  • Favoriser l’accès à la santé

  • Réduire les stigmatisations et discriminations

  • Développer les partenariats et le travail en réseau


Plus spécifiquement, il s’agit de :


  • Développer un langage et une culture communs entre les acteurs du territoire

  • Mutualiser des ressources et des compétences

  • Comprendre les enjeux du territoire, les dynamiques locales, développer une démarche territoriale de projet

  • Construire ensemble, se concerter en cohérence et en synergie, animer des réunions

  • Développer l’intersectorialité, décloisonner les secteurs


Comentarios


bottom of page